Keven Asselin
Keven Asselin
Chez Victor Lévis
Copropriétaire

Concernant le métier de gestionnaire en restauration


Quels sont les trois conseils à donner à un gestionnaire qui débute dans le milieu de la restauration?
Rien n’est acquis. Le milieu de la restauration est un milieu qui roule vite. Traite chaque employé(e) et chaque client comme tu aimerais être traité.

Quelle est l’expérience la plus ardue que tu as eu à vivre dans la restauration?
J’ai été serveur en chef dans un restaurant du vieux Québec en 2008 pendant les fêtes du 400e. Chaque jour on réussissait difficilement à fournir à la demande. C’est une expérience qui m’a tout de même appris beaucoup sur mes limites personnelles.

Nomme une personne qui t’a particulièrement inspiré et/ou influencé dans ton parcours en tant que gestionnaire.
Ma professeure à l’école hôtelière de la capitale, Mme Allard. Une personne extraordinaire qui a su nous transmettre sa passion pour la restauration.

Quelle est ta meilleure création culinaire et/ou ta plus grande fierté?
L’ensemble de mon restaurant. Les burgers spécialités Lévis sont le résultat de plusieurs tests avec mon équipe et chacun a apporté ses idées. Il y en a pour tous les goûts : le gigantesque Porc épique, le surprenant Parmigiana et sans oublier le cerf au Bleu pour les amateurs.

Qu’est-ce qui t’inspire en ce moment, tous domaines confondus?
Pinterest, j’adore y faire des découvertes culinaires et reproduire à la maison ce que j’y trouve. De plus, on y retrouve des photos de voyage autour du monde tout simplement magnifiques.

Quel est ton prochain défi?
Mon défi est le même chaque jour : faire découvrir de nouveaux produits à mes clients et leur offrir la meilleure expérience possible. Ainsi, ils repartent avec le sourire et seront assurément de retour pour en redemander.

Concernant la bouffe


Le meilleur burger, selon toi – et pourquoi ?

Le Parmigiana : une fondue parmesan maison dans un burger et des tomates confites… que dire de plus!

Ton ingrédient fétiche?
La sauce aux poivrons doux, légèrement épicée et sucrée. Ce n’est jamais l’ingrédient principal dans une recette, mais c’est un ingrédient secret de taille. J’en mets dans tout!

Ton « drink » de prédilection?
La Sangria! Quand on y pense, les possibilités sont infinies! J’en fais trois sortes différentes à mon restaurant et je crois que cet été je vais ajouter une ou deux versions plus spéciales pour les aventuriers.

Quel serait ton dernier repas sur terre?
Une fondue au fromage bien grasse et du vin à volonté.

Tu ne pourrais vivre sans?
Burgers bien sûr… et une bonne bière évidemment!

Concernant la région de Québec


Comment est la scène culinaire à Québec en ce moment, ton avis?

En changement, comme toujours. Les tendances et les modes changent très rapidement en restauration. Malheureusement, la situation économique n’aide pas beaucoup en ce moment et certains restaurants avec de très bons et beaux concepts ont de la difficulté à se faire une place. Si j’étais un entrepreneur qui se lançait sur le marché demain, j’opterais pour un concept à domicile, les gens veulent recevoir à la maison comme s’ils étaient au restaurant.

Ton restaurant favori?
Le café Sirocco pour les Tapas, l’ambiance et le service. C’est toujours à la hauteur de mes attentes, je ne suis jamais déçu!

Un produit local à découvrir?
Les produits de la saucisserie Lévy, sur la rue Bégin à Lévis, des saucisses de qualité aux saveurs vraiment trippantes.

 

Rédigé par Chez Victor